GROUPE AUDI – PREMIER SEMESTRE 2022 : LE BENEFICE D’EXPLOITATION N’A JAMAIS ETE AUSSI ELEVE

  • « La crise mondiale des combustibles fossiles confirme notre orientation stratégique vers l’e-mobilité et la production neutre en carbone », affirme Markus Duesmann, PDG Audi AG.
  • Jürgen Rittersberger, Directeur financier : « Un solide premier semestre montre qu’Audi a bien maîtrisé les turbulences et a systématiquement saisi les opportunités. »
  • Chiffre d’affaires de 29,9 milliards d’euros, bénéfice d’exploitation de 4,9 milliards d’euros, marge d’exploitation de 16,5 %, flux de trésorerie net de 2,6 milliards d’euros.

 

Ingolstadt, 29 juillet 2022 – Le groupe Audi présente un bilan solide pour le premier semestre 2022. En raison de la crise actuelle des semi-conducteurs et des confinements liés au COVID-19 en Chine, Audi n’a pas été en mesure de répondre à la forte demande pour ses véhicules. Malgré cela, le chiffre d’affaires du groupe Audi a augmenté de 2 % pour atteindre 29,9 milliards d’euros et un bénéfice d’exploitation qui atteint un nouveau sommet de 4,9 milliards d’euros. Avec une marge d’exploitation de 16,5 %, le groupe Audi fait beaucoup mieux que l’année précédente et dépasse l’objectif stratégique situé entre 9 et 11 %. Les bénéfices ont été tirés par la bonne position des prix, par la solide performance opérationnelle des marques de luxe Lamborghini et Bentley ainsi que par une solide couverture des risques au niveau des matières premières. Le groupe Audi confirme ses prévisions en matière de livraisons, de chiffre d’affaires et de rendement.

 » Notre performance financière au cours des six premiers mois de 2022 montre à quel point notre groupe est solide et rentable. En dépit d’un environnement économique et géopolitique difficile, nous avons été en mesure d’augmenter notre chiffre d’affaires et nos rendements de manière significative « , déclare Markus Duesmann, Président du conseil d’administration d’AUDI AG.  » Dans le même temps, la situation actuelle dans le monde montre clairement que les économies et la société doivent s’éloigner encore plus rapidement des combustibles fossiles. Le développement des énergies renouvelables et le passage à l’e-mobilité sont des étapes importantes dans cette direction. C’est pourquoi nous sommes sur la bonne voie avec notre orientation stratégique vers l’e-mobilité et la production neutre en carbone. »

Croissance significative des livraisons de véhicules électriques et des marques de luxe
Dans un contexte d’approvisionnement difficile, le groupe a livré 797 587 voitures aux clients au cours des six premiers mois (2021 : 986 567). Par rapport aux livraisons record du premier semestre 2021, les livraisons de voitures de la marque Audi ont diminué de 20 % pour atteindre 785 099 (2021 : 981 681). La demande est restée forte malgré la crise actuelle des semi-conducteurs et les confinements liés au COVID-19 en Chine.

Néanmoins, Ducati a livré 33 265 (2021 : 34 515) motos. La baisse de 3,6 % par rapport à la forte année précédente reflète la disponibilité des semi-conducteurs. Avec 5 090 (2021 : 4 852) véhicules livrés, Lamborghini a enregistré une augmentation de 4,9 %, tandis que la marque britannique Bentley – le plus récent membre du groupe – a vendu 7 398 (2021 : 7 199)* véhicules.

Audi poursuit la mise en œuvre de sa stratégie d’électrification
Audi a augmenté le nombre de livraisons de véhicules entièrement électriques à 50 033 (2021 : 32 775), soit une augmentation de 52,7 % par rapport à l’année précédente. L’Audi e-tron est restée particulièrement populaire auprès des clients, mais l’Audi Q4 e-tron a enregistré la plus forte croissance. Dans ce contexte, la part des véhicules entièrement électriques livrés par le groupe a augmenté à 6,3 %.

Avec le succès du Audi Charging Hub, Audi présente une solution pour la recharge rapide et simple des véhicules électriques dans les zones urbaines. Le retour des clients sur le lancement du site pilote à Nuremberg est extrêmement positif, avec une borne à Salzbourg et d’autres sites à suivre dans le courant 2022 « , déclare Hildegard Wortmann, membre du directoire pour les Ventes et le Marketing. Trois sites supplémentaires dans les métropoles allemandes permettront de répondre à la demande accrue de recharge dans les espaces urbains à partir de 2023. En outre, Audi prévoit d’ouvrir encore davantage de sites dans les villes allemandes d’ici la mi-2024. Une autre étape importante de la stratégie d’électrification a été la pose de la première pierre de la smart factory (usine intelligente) pour les modèles électriques sur le site de Changchun à la fin du mois de juin. Après son achèvement fin 2024, des modèles basés sur la Premium Platform Electric (PPE) sortiront des chaînes pour le marché chinois via une production durable et connectée. L’usine de 150 hectares aura une capacité de production annuelle de plus de 150 000 véhicules.

Augmentation du chiffre d’affaires
Au cours des six premiers mois de l’année, le groupe Audi a réalisé un chiffre d’affaires de 29 869 millions d’euros (2021 : 29 212). Malgré des ventes en baisse, le groupe a pu augmenter ses revenus de 2 %. Cette croissance est principalement due à l’intégration de la marque de luxe Bentley au groupe Audi depuis le 1er janvier 2022. Le groupe a encore réussi à améliorer son positionnement prix grâce à la forte demande pour sa gamme de modèles. Mesurée par rapport au chiffre d’affaires total du groupe Audi, la part du chiffre d’affaires conforme à la fiscalité de l’UE a augmenté à 12,3 % au premier semestre 2022. L’entreprise souligne ainsi l’importance des critères de durabilité ESG ancrés dans sa stratégie « Vorsprung 2030 » pour toutes les décisions relatives à l’entreprise et aux produits.

La marge d’exploitation dépasse nettement l’objectif stratégique
Pour le premier semestre 2022, le Groupe Audi a enregistré un nouveau record de 4 933 millions d’euros (2021 : 3 113) de bénéfice d’exploitation, soit une augmentation de 58,5 %. La marge d’exploitation a grimpé à 16,5 % (2021 : 10,7 %). Outre la bonne position en termes de prix et les solides performances opérationnelles des marques Lamborghini, Bentley et Ducati, le bénéfice d’exploitation comprend des effets positifs des couvertures risques pour les matières premières pour un total de 0,4 milliard d’euros. Après un contrecoup au cours du premier trimestre (1,2 milliard d’euros), cet impact s’est considérablement érodé.

« L’augmentation significative du bénéfice d’exploitation et du rendement d’exploitation sur les ventes au cours du premier semestre 2022, bien au-dessus de la fourchette stratégique de 9 à 11 %, montre que nous avons bien maîtrisé les turbulences et que nous avons systématiquement saisi les opportunités », déclare Jürgen Rittersberger, membre du comité de direction pour les finances et les affaires juridiques d’AUDI AG.

De solides performances opérationnelles pour Lamborghini, Bentley et Ducati
La marque Lamborghini a augmenté ses ventes au premier semestre de 30,6 %, à 1 332 millions d’euros (2021 : 1 020). Le bénéfice d’exploitation de la marque a augmenté de 69,3 % à 425 millions d’euros (2021 : 251), avec une marge de 31,9 % (2021 : 24,6 %). Bentley a réalisé un chiffre d’affaires de 1 707 millions d’euros (2021 : 1 324)* tandis que le bénéfice d’exploitation a augmenté à 398 millions d’euros (2021 : 178)* pour atteindre un nouveau record. La marge a atteint 23,3 % (2021 : 13,4 %)*. Une forte position prix a compensé la baisse des livraison de Ducati. La marque de motos a augmenté son chiffre d’affaires de 5,4 % à 542 millions d’euros (2021 : 514), générant un bénéfice d’exploitation de 68 millions d’euros (2021 : 59) – correspondant à une marge d’exploitation de 12,6 % (2021 : 11,5 %).

Résultat financier et flux de trésorerie net
Le résultat financier du premier semestre de l’année s’est élevé à 754 millions d’euros (2021 : 762). Ce résultat comprend la part conséquente de l’activité en Chine, qui s’est élevée à 431 millions d’euros (2021 : 565), plus faible que l’année précédente. Cette baisse est une conséquence des confinements liés au COVID-19 en Chine au deuxième trimestre. Le bénéfice après impôts a grimpé en flèche pour atteindre 4 390 millions d’euros (2021 : 3 386), soit une augmentation de 29,6 %.

Par rapport au chiffre très élevé du premier semestre de l’année précédente, le flux de trésorerie net s’est stabilisé à 2 593 millions d’euros au cours des six premiers mois de 2022 (2021 : 5 512 millions). Cela est dû, entre autres, à l’augmentation des stocks causée par les perturbations de la logistique et des chaînes d’approvisionnement, notamment par les confinements successifs en Chine et la disponibilité insuffisante des semi-conducteurs. En outre, les investissements, par exemple, dans le nouveau site de production de la société FAW NEV d’Audi à Changchun et le transfert de participations au sein du groupe Volkswagen ont réduit le flux de trésorerie net d’Audi.

Malgré les défis, les prévisions de livraisons, de chiffre d’affaires et de marge sont confirmées
Les prévisions du groupe Audi tiennent compte des conséquences à court terme, actuellement prévisibles, de la guerre en Ukraine, de la crise actuelle des semi-conducteurs et des confinements liés au COVID-19 en Chine au cours du premier semestre. Les autres effets de la situation géopolitique et de la pénurie de gaz sur l’économie mondiale ne peuvent être prévus avec suffisamment de certitude.

Le groupe prévoit des livraisons comprises entre 1,8 et 1,9 million de véhicules et un chiffre d’affaires compris entre 62 et 65 milliards d’euros pour l’ensemble de l’année 2022. La marge d’exploitation devrait se situer entre 9 et 11 %. Le flux de trésorerie net devrait atteindre entre 4,5 et 5,5 milliards d’euros. Audi prévoit un ratio CapEx compris entre 4 et 5 %. En raison de dépenses initiales plus élevées pour les technologies futures, la proportion des coûts de recherche et développement devrait désormais se situer légèrement au-dessus de la fourchette de 6 à 7 %.

Mise à jour trimestrielle et Fact Pack pour le premier semestre 2022

Analyse de Jürgen Rittersberger, membre du conseil d’administration pour les finances et les affaires juridiques d’AUDI AG, à partir du premier semestre 2022.

> Le Audi sustainability Hub fournit des informations sur les projets qui traversent toutes les divisions du groupe Audi dans le cadre de sa stratégie de durabilité.

Chiffres clé – Groupe Audi

Premier semestre
2022
Premier semestre
2021
Livraisons – Audi 785,099 981,681
Chiffre d’affaires – Groupe Audi – EUR millions 29,869 29,212
Résultat opérationnel – Groupe Audi – EUR millions 4,933 3,113
Marge d’exploitation – Groupe Audi – % 16.5 10.7
Flux de trésorerie net – Groupe Audi – EUR millions 2,593 5,512

Livraisons clients – Audi

Premier semestre
2022
Premier
semestre
2021
vs. 2021
Monde 785,099 981,681 –20.0%
Europe 306,606 351,588 –12.8%
– Allemagne 105,036 104,031 +1.0%
– Royaume-Uni 58,814 67,866 –20.7%
– France 21,170 27,961 –24.3%
– Italie 26,558 35,279 –24.7%
– Espagne 16,948 20,285 –16.5%
USA 83,554 121,835 –31.4%
Mexique 5,123 5,699 –10.1%
Brésil 1,960 2,961 –33.8%
Chine
+ Hong Kong
319,558 418,749 –23.7%